Bandeau - Qu'est ce que la focale

La focale, qu'est-ce que c'est ?

La focale d’un objectif (28mm, 35 mm, 105mm,…) ou la plage des focales d’un zoom (18-135 mm) est une notion à connaître lors de l’achat d’optiques ou d’un appareil photo. Afin de réussir ses photographies il faut bien comprendre ce qu’est la distance focale.

Définition de la focale :

La focale ou distance focale est la distance du centre optique de l’objectif (point nodal d’émergence du système optique) au point de convergence F appelé foyer principal de l’image. Elle s’exprime en millimètres.

Distance_focale

N’étant pas tous des opticiens et pour plus de compréhension, on va dire plus simplement que c’est la distance qui sépare le centre optique de l’objectif  à celui de l’image se formant sur le capteur lorsque la mise au point est à l’infini sur le sujet.

Distance_focale_infini

Cette longueur focale est la caractéristique de base d’un objectif. Elle est exprimée en millimètre (20mm, 35 mm, 180 mm,…) et son indication se situe à l’avant ou sur le dessus de l’optique.

Focale_inscription_objectifPour une focale fixe, un seul nombre est indiqué.
Pour un zoom, deux nombres sont présents, 18-55 mm par exemple. Cela indique la plage entre les focales minimum et maximum que l’objectif couvre.

 

Focale et angle de champ :

La distance focale détermine l’angle de champ de l’objectif, c’est-à-dire le champ de vision que l’on peut cadrer.

Focale_champs

Voici  l’illustration en photo de notre modèle Emilie 😉  prise toujours à la même distance avec différentes longueur focale :

Focale_comparatif

 

Comme vous pouvez le constater, plus la distance focale est grande (125 mm, 210 mm, …) plus le champ de vision est restreint. Une longue focale détermine un champ serré.
Une focale courte (18 ou 28 mm dans cet exemple), quant à elle, a un grand angle de champ.

On regroupe les focales en 3 types :
• celles inférieures à 45 mm (vision classique) appelées focales grand-angles.
De 16 à 40 mm, elles sont utilisées pour les prises de vue de paysage et de grands espaces voire aussi pour donner des effets dynamiques.
• celles qui se situent entre le 40 et le 70 mm sont dites focales standards.
La plupart des photos sont prises avec ces longueurs focales.
• celles supérieures à 75 mm sont nommées longues focales.
De 80 à 200 mm, elles permettent de capturer un sujet sans être trop proche de lui. Pour les longueurs supérieures à 200 mm, on parle de téléobjectifs : ce sont les optiques idéales pour la chasse photo, les portraits et les événements sportifs.

 

Focale, capteur et coefficient de conversion :

Depuis plus d’un demi-siècle, souvenez-vous à l’ère de la photo argentique 😛 , le format de l’image fixée sur la pellicule était de 24 x 36 mm. Les dernières générations de capteur équipant les appareils reflex haut de gamme ont conservé cette taille originale (le capteur est appelé alors full frame).
Mais la grande majorité des appareils photo tels les hybrides, bridges et autres numériques possèdent d’autres formats de capteur : le APS-C, de taille approchante de 24 x 17 mm et ses variantes (voir le tableau ci-dessous).

Taille_capteursComme on peut le constater,  il y a une franche différence entre les nombreux capteurs APS-C et le Full Frame (24×36). Ainsi pour obtenir une image similaire lorsqu’on photographie du même endroit avec le même cadrage, il faut que la focale sur un boitier APS-C soit 1,4 à 1,75 fois supérieure à la focale du boitier 24×36, notre référent.
Ce facteur multiplicateur, rapport des dimensions entre les capteurs 24×36 et APS-C est appelé coefficient de conversion ou encore multiplicateur de distance focale. Il permet de calculer la correspondance de la focale réelle de l’objectif utilisé avec un capteur avec celle donnant la même image en 24×36 ; il est de 1,5 en général.

Ainsi, un objectif de 50 mm sur un appareil numérique à capteur APS donnera un cadrage équivalent à 50 x 1,5 = 75 mm sur un appareil photographique de format 24×36, et un 200 mm sera équivalent à un 300 x 1,5 = 450 mm .

Si tout cela vous semble trop technique, retenez que le champ de couverture déterminé par la focale est toujours  associé à la taille du capteur.

 

Longueur focale et portrait

En photographie de portrait, le choix de la focale est important.
Voici 6 photos d’Emilie prises avec un zoom 28-300 mm. Je me suis déplacé par rapport à mon sujet lors de chaque réglage de longueur focale afin que le visage remplisse au maximum le cadre de l’image.

Focale_portrait

Nous constatons qu’à une focale courte (28 mm), le portrait subit des déformations et l’ensemble de la vue est dynamique. A focale moyenne (68 mm), nous retrouvons un visage équilibré tout en le détachant du fond. Dès que nous rentrons dans les longues focales telles ici, 105 et 200 mm, le visage atteint sa plénitude et à 300 mm, focale de téléobjectif, un phénomème d’aplatissement du visage apparait : les joues d’Emilie semblent s’élargir.

La longueur focale influe sur la profondeur de champ.

Les portraits ont été exposés pour les différentes focales avec la même ouverture de diaphragme de f/5,6. Nous constatons que plus la longueur focale devient importante plus le fond présent derrière le sujet devient flou : la zone de netteté est plus étroite avec de longues focales et les téléobjectifs.
Si vous aimez les arrière-plans flous ou les images avec une faible profondeur de champ, privilégiez alors les longues focales.

Quelles focales pour son appareil photo ?

Cette question fera l’objet d’un prochain article.

Participer à un stage photo, vous pourrez encore mieux comprendre l’action de la focale sur le rendu de vos images !

 

 

Laisser un commentaire

☃ ❆ Les fêtes approchent ! Profitez d'une réduction de -10% sur nos stages photo et nos chèques cadeaux en utilisant le code "2019" ❆ ☃
Les fêtes approchent ! Profitez de notre réduction de 10% sur tout nos stages en utilisant le code